Bilan national “suivi in situ” ANC

En France, 15 à 20 % de la population est propriétaire d’une installation d’assainissement non collectif, soit près de 5 millions d’installations répertoriées.

Jusqu’à présent, très peu de données concernaient le fonctionnement de ces installations en conditions réelles.

Fort de ce constat, une étude scientifique et technique a été réalisée par Irstea en partenariat avec 22 Conseils Départementaux, le Cerema, les Agences de l’eau, l’Agence Française pour la Biodiversité (ex ONEMA), le Ministère de la Transition écologique et solidaire et l’Association des Maires Ruraux de France.

Elle dresse un portrait de la qualité des rejets de nombreux dispositifs d’assainissement non collectif installés chez les particuliers en fonction de leurs caractéristiques techniques. Les contraintes d’entretien de ces installations ont été également étudiées.

Vous pouvez consulter ci-joint :

ANC - Résultats de l'étude